Un monde paradoxal

« Donner un sens à l’intelligence artificielle » est le titre du rapport rédigé par Cédric Villani à la demande du Premier Ministre. On peut télécharger celui-ci sur le lien suivant :
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/184000159.pdf
Le titre de ce rapport est plutôt bien trouvé car donner du sens est la question principale à laquelle on se trouve confronté en IA, que ce soit d’un façon générale ou dans d’autres cas plus particuliers et plus modestes. Paradoxalement les sytèmes, moteurs, frameworks et autres algorithmes d’IA sont extrêmement puissants et redoutablement efficace mais à terme ils sont limités à une ou des tâches restreintes. Il circule un bon nombre de fausses informations sur le sujet qui sont génératrices de peur. On prête généralement à l’IA un développement exponentiel – cela donne l’impression qu’on se fera dépasser tôt ou tard et que tout ceci va nous échapper… Paradoxalement à nouveau, il n’y a peu de technique qui aie connu des périodes de stagnation aussi longues et répétitives, on parle « poétiquement » des hivers de l’Intelligence Artificielle. En dernier lieu, si certains domaines de recherche sont assez développés d’autres restent en retrait, par exemple : le traitement de l’image est un domaine dans lequel l’IA est très en pointe, par contre le domaine de la langue et du texte souffre de certaines difficultés et limitations. Ce sont ces problèmes auxquelles je suis confronté dans mon projet de réalisation d’un générateur de textes littéraires.

Des articles aux promesses les plus extravagantes sont parus dans la presse :
_ De nouveaux épisodes de « Friends » écrits par une intelligence artificielle, Publié le 22 janvier 2016 à 10h46 sur le site du Nouvel Obs (https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-internet/20160122.RUE1991/de-nouveaux-episodes-de-friends-ecrits-par-une-intelligence-artificielle.html  )
_ Comment un robot a écrit le scénario d’un film fascinant publié par Vincent Manilève  12 juin 2016 sur le site de Slate (http://www.slate.fr/story/119343/robot-scenario-film)
_ On a lu… une suite de « Game of Thrones » écrite par une intelligence artificielle, publié dans LE MONDE, 01.09.2017
Les titres de ces articles sont prometteurs mais la réalité de l’exercice l’est moins. Pour faire court : dans les textes qui sont produits par l’IA de nombreuses phrases peuvent être cohérentes syntaxique et sémantiquement, mais il n’y pas de cohérence général dans le texte produit, il n’a pas de sens…
Au fur et à mesure de mes expérimentations la réflexion avance, d’autres questions d’ordre plus techniques surgissent, ce sera l’occasion de prochains articles !

« On représente le monde en une suite de nombres, qui sont autant de vecteurs de la pensée »
Yann LeCun

« Une phrase du langage est un chemin reliant plusieurs mots » https://www.scriptol.fr/robotique/thought-vectors.php
Contact Michel Pintaud : pintaudm.dwg@gmail.com

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s